ADF&PCD et PLD Paris | Industry News

La recharge est-elle la voie durable à suivre?

La pandémie a augmenté la consommation de plastique à usage unique et, de ce fait, les marques de cosmétiques ont plus que jamais la responsabilité de minimiser la quantité de plastique dans leurs produits.

L’utilisation de recharges a gagné du terrain dans l’espace cosmétique ces dernières années, car elles prolongent la valeur d’usage des matériaux, minimisent le besoin de nouveaux matériaux et réduisent les émissions de CO2.

L’option rechargeable la plus courante disponible sur le marché est une pochette fabriquée à partir d’un stratifié de plastique, d’aluminium ou des deux. Cependant, on attend toujours des consommateurs qu’ils la recyclent ou la retournent correctement. Les entreprises doivent donc faire un pas de plus en fournissant des enveloppes prépayées adaptées aux boîtes aux lettres avec leurs sachets de recharge afin que les consommateurs puissent facilement les collecter et les renvoyer pour qu’ils soient réutilisés. Même si les sachets plastiques à usage unique réduisent toujours la quantité de plastique nécessaire, sans informations claires ou législation sur la manière de les recycler, ils pourraient être considérés comme un tremplin durable.

Partagez cet article

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Les derniers articles d'ADF&PCD et PLD Paris

Retour haut de page