L’Oréal entreprend de capter le carbone pour créer des flacons de shampoings - ADF&PCD and PLD Paris

Le géant mondial des cosmétiques s’est associé à la société de recyclage biologique du carbone LanzaTech et au pétrolier Total pour produire le premier flacon cosmétique en plastique issu d’émissions industrielles de carbone.

Ce sera la première bouteille de plastique cosmétique fabriquée à partir d’émissions industrielles de carbone – une alternative fascinante aux bioplastiques dérivés de la canne à sucre. Une alternative intéressante aux agro-plastiques.

Jacques Playe, directeur de l’emballage chez L’Oréal, mentionne : “Nous avons l’ambition d’utiliser ce matériau durable dans notre flacon de shampooing et d’après-shampooing d’ici 2024 et nous espérons que d’autres entreprises se joindront à nous pour utiliser cette innovation révolutionnaire”.

Cet article analyse :

  • La transformation de la pollution en emballages.
  • Une alternative intéressante aux bio-plastiques dérivés de la canne à sucre.
  • La possibilité de produire des emballages en plastique à partir d’émissions industrielles de carbone.


LIRE L’ARTICLE COMPLET ICI

Partagez cet article

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Les derniers articles d’ADF&PCD et PLD Paris


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER D’ADF&PCD ET PLD

La première bouteille cosmétique en plastique fabriquée à partir d’émissions industrielles de carbone.

Les derniers articles d’ADF&PCD et PLD Paris


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER D’ADF&PCD ET PLD

Retour haut de page